Tu vivras de la vie d'ici
Et de l'espace misérable
Qui répond tes gestes
Qui placarde tes mots
Sur un mur incompréhensible